Marion Maréchal Marine

Marine Le Pen repousse l’idée de « liste blanche » avancée par Marion Maréchal

04/01/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Dans un entretien au numéro de janvier de Causeur, Marine Le Pen repousse l’idée de « liste blanche » avancée en février dernier par Marion Maréchal-Le Pen. « Aux législatives de 2012, avait confié au Monde la présidente du groupe FN au conseil régional de Paca, on avait fait une liste noire des personnalités à faire battre. Nous pourrions cette fois faire une liste blanche de celles qui sont cohérentes avec leurs idées. »

Marion Maréchal-Le Pen, expliquait Europe 1, proposait de « négocier avec les élus de droite qui perdront leur siège à coup sûr aux prochaines législatives parce que le Front national a multiplié ses scores par deux dans leur circonscription. Le parti frontiste ne présenterait pas de candidat contre eux afin d’assurer leur réélection. En échange, ces députés rejoindraient l’extrême droite pour former un groupe à l’Assemblée. »

Causeur demande donc à Marine Le Pen ce qu’elle pense « d’une “liste blanche“ de députés LR “FN-compatibles“ qu’il faudrait aider aux législatives ». Sa réponse est claire :

« Je pense que l’union des droites est un fantasme réducteur ! J’ai 48 ans et ça fait quarante ans que j’en entends parler. Le problème des gens qui défendent cette idée, c’est que la droite refuse de s’allier avec nous. Or, même sous les socialistes, il faut être deux pour se marier ! La seule question que je pose est : qui peut rejoindre les grandes lignes de mon projet ? Qu’on vienne de gauche ou de droite, je m’en moque complètement. J’ajoute que cette proposition de “liste blanche“ va à l’encontre de notre jurisprudence. Cela devrait donc être débattu et tranché par le bureau politique. »