Dix ans de prison contre le buraliste de Lavaur : se défendre coûte cher en France

12/12/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Le buraliste de Lavaur a été condamné vendredi soir en appel, devant la Cour d’assises de Haute Garonne, à 10 ans de prison, contre 7 ans en première instance.

La défense dénonce « un procès inique et vicié ». Elle annonce un pourvoi en cassation.

Pour rappel des faits, le buraliste a tué le cambrioleur s’étant introduit chez lui en pleine nuit. Une condamnation jugée injuste, ayant entraîné une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Surtout que dans le même temps un Somalien n’a été condamné qu’à deux ans de prison pour avoir violé sa belle fille à 15 reprises.