Donald Trump Systeme

André Bercoff : «Donald Trump empêche de dormir le camp du Bien»

12/12/2016 – ÉTATS-UNIS (NOVOpress)
Échanges rendus publics avec Taïwan, inquiétudes autour des nominations, communication douteuse sur Twitter, les contempteurs du président élu annoncent la catastrophe. Pour André Bercoff, le sérail de Washington a la défaite amère.

Le petit monde des «sachants» et des connaisseurs n’arrive décidément pas à digérer la victoire du multimilliardaire new yorkais. Sa candidature était loufoque, sa stratégie délirante, sa victoire anormale. Certains universitaires d’Outre-Atlantique vont aujourd’hui jusqu’à mettre en question la démocratie et le système des grands électeurs, argumentant sérieusement qu’il faudrait restreindre le droit de vote aux hommes et aux femmes pourvus d’un degré certain d’instruction. Haro sur ce peuple ignare de pelés et de galeux d’où nous vient tout le mal. Des artistes aussi richissimes que rebelles de confort, tel que le cinéaste Michael Moore, appellent ouvertement à l’insurrection des Démocrates dès l’intronisation de l’imposteur. Le camp du Bien, on le constate une fois de plus, n’aime la démocratie que quand celle-ci obéit à ses orientations. Dans le cas contraire, c’est l’affreux populisme qui prend ses quartiers.