Comment répondre aux mensonges autour des attentats islamistes (argumentaire I) ?

26/10/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Les Identitaires publient des fiches argumentaires sur leur site web. Voici un extrait d’un premier document qui propose de répondre aux mensonges autour des attentats islamistes. Il s’agit de répondre à l’assertion selon laquelle de nombreux djihadistes seraient des convertis.

Ils disent souvent “La plupart des djihadistes sont des convertis”. Mais pourquoi le disent-ils ?

Cette thèse farfelue colportée notamment par Dounia Bouzar vise à innocenter la communauté musulmane tout en culpabilisant les Français de souche. Ainsi on détourne les Français du lien évident qu’il existe entre immigration et islamisme en invoquant la formule incantatoire
«pas d’amalgame». Elle affirme en effet que les familles qui l’ont contactée sont à 70% athées et 80% sans liens récents avec l’immigration (Libération, 14/09/2014).

Pourquoi c’est faux ? Tout d’abord, les djihadistes sont en majorité issus de l’immigration. Mais les convertis sont aussi très souvent d’origine africaine.
Enfin, les convertis français de souche ne deviennent pas islamistes en raison d’internet ; ils proviennent de quartiers à la population majoritairement immigrée et/ou fréquentent des mosquées.

Découvrir cette fiche-argumentaire : http://www.les-identitaires.com/2016/09/argumentaire-i-djihadistes-convertis/