L’ambassadeur de Hongrie affirme que son peuple ne veut pas de migrants imposés sur son sol

L’ambassadeur de Hongrie affirme que son peuple ne veut pas de migrants imposés sur son sol

06/10/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Interrogé par Michaël Szames sur Public Sénat, l’ambassadeur de Hongrie en France a rappelé que le référendum consacré à la question migratoire était surtout “consultatif”.

En Hongrie, il y a 8 millions d’électeurs. Sur ces 8 millions d’électeurs, il y en a 3,6 millions qui se sont déplacés, c’est-à-dire à peu près 44%. C’est un chiffre tout à fait respectable. Sur ces 44%, 92% se sont prononcés en faveur de la politique du gouvernement. Par conséquent, il n’y a pas d’annulation ni d’invalidation. Il y a un résultat qui ne fait de doute pour personne.

L’ambassadeur affirme donc que la majorité de la population hongroise refuse l’implantation obligatoire de réfugiés – sur son sol – imposée par l’Union européenne.