L’Etat Islamique se sert de la photo d’Aylan Kurdi à des fins de propagande