Aylan Kurdi : analysons les faits