L’avocat des parents de Vincent Lambert dénonce une « prise d’otage »