La Commission européenne demande à la France d’accueillir 6 750 demandeurs d’asile