Plan contre le racisme et l’antisémitisme : 100 millions d’euros sur trois ans