Marine Le Pen représenterait plus le FN que son père aux yeux des Français