Pour Philippe Bilger, Si le FN n’avait pas existé, les socialistes l’auraient inventé