Pour le politologue Thomas Guénolé, il y a deux FN, l’un républicain, l’autre non…