UMP : un “groupe de travail” sur le FN ?