Vu sur Twitter

Au nom de la défense des transsexuels, une université américaine ne veut plus de «Monsieur» et «Madame»

Publié le