Malgré le soutien du maire, les habitants de Blaye (Gironde) ne veulent pas de mosquée

Malgré le soutien du maire, les habitants de Blaye (Gironde) ne veulent pas de mosquée

30/01/2015 – BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
Le 8 janvier dernier, à l’occasion du rassemblement en souvenir des victimes de Charlie Hebdo, Denis Baldès, le maire de Blaye (commune de Gironde située à 60 kilomètres de Bordeaux), avait annoncé son soutien « au projet de mosquée ».

L’ancien communiste reconnaissait pourtant dans la foulée « le rapport difficile que les musulmans peuvent vivre avec leurs voisins ». Le journal Sud-Ouest apporte hier matin quelques précisions : « C’est la troisième fois que l’association des musulmans de Blaye tentent d’acheter un terrain pour construire une nouvelle mosquée. Et à chaque fois, c’est le même scénario. Le voisinage fait pression sur les propriétaires pour faire capoter la vente ».

En effet, les musulmans de Blaye souhaitaient acheter un terrain rue Taillasson, mais les riverains ont immédiatement lancé une pétition qui a fait échouer le projet.

Cette commune de près de 5000 habitants est devenue une place forte du Front national. Aux dernières élections européennes, Louis Aliot terminait en tête, plus de 7 points devant le candidat socialiste. Aux élections départementales, le parti de Marine Le Pen sera représenté par Pierre Dinet, candidat sur le canton depuis 1999 et par ailleurs à la tête du « Comité Anti-Mosquée de Blaye ».


Crédit photo : DR.