La République tentée de se transformer en une nouvelle religion

La République tentée de se transformer en une nouvelle religion

21/01/2015 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Le président socialiste de l’Assemblée nationale Claude Bartolome disait récemment « Il y a une religion suprême pour chacun d’entre nous, c’est la religion de la République ». Rama Yade le rejoint en affirmant que la République doit redevenir un messianisme avec tout ce qu’il a de « Transgressif, de collectif, de discipliné, d’exigeant, de moral ».

En ce 21 janvier, on peut se poser quelques questions sur les racines de cette nouvelle religion du républicanisme.

Selon Maurras, la République gouverne mal, mais se défend bien ; c’est peut-être ce qui se passe avec la lutte contre le terrorisme qui sert en tout cas à nouveau de prétexte pour tenter d’étouffer les voix dissidentes.

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve annonce en effet la publication très rapide des décrets d’application de la loi qui permettra l’intrusion sans contrôle judiciaire dans les ordinateurs privés, la fermeture administrative de sites Internet et des pressions sur les grands opérateurs. Les cibles de la répression seront larges. Le ministre a déclaré hier qu’il visait « de véritables appels à la haine, de l’antisémitisme, mais aussi de l’islamophobie ». L’association La Quadrature du Net dénonce des mesures inefficaces et qui risquent d’encore mieux faire connaître les sites djihadistes.

Crédit photo : DR.