L'Afrique n'est pas "Charlie" - par Bernard Lugan

La dépêche AFP que nous attendons d’une heure à l’autre

17/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Elle n’a pas encore été publiée, ni même peut-être pas encore été écrite, mais nous pouvons déjà en révéler la teneur à nos lecteurs, à quelques détails près !

Saint-Baptiste-sur-Sioule. Les deux individus qui ont refusé d’acheter Charlie Hebdo ce matin dans un kiosque parisien viennent d’être appréhendés à Saint-Baptiste-sur-Sioule (Allier), après une chasse à l’homme de plusieurs heures qui a mobilisé d’importantes forces de police. Selon la journaliste Caroline Fourest présente sur place, il s’agirait d’individus de type européen aux yeux bleus (1).

D’après une source proche de l’enquête, les deux individus arrêtés en fin d’après-midi à Saint-Baptiste-sur-Sioule auraient été confondus grâce à un exemplaire du journal Présent caché sous le siège-passager de leur véhicule. Un exemplaire du Figaro aurait également été découvert caché dans la boîte à gants.

Interrogée par Le Monde, Caroline Fourest parle d’une “ignoble provocation”, d’une “descente sans fin vers les abysses de l’Abjection” et appelle à une nouvelle Marche Républicaine, rassemblant l’ensemble des partis politiques, “à l’exclusion, bien entendu, du Front national” a-t-elle ajouté. Dans un communiqué, Marine Le Pen a dénoncé une nouvelle mise à l’écart de son mouvement, précisant qu’elle n’était pas lectrice du Figaro et qu’elle ignorait jusqu’à aujourd’hui l’existence de Présent.

(1) Le mercredi 7 au soir sur le plateau de France 2, Caroline Fourest a déclaré que l’un des assassins des journalistes de Charlie Hebdo avait les yeux bleus ! Lapsus révélateur de ses souhaits ou bien manipulation volontaire ? Cela nous rappelle l’affaire Mohammed Merah pour lequel TF1, France 2 et M6 avaient vu un Blanc, blond, aux yeux bleus, alors qu’il portait un casque intégral de moto !