Pour Sonia Imloul (cellule de déradicalisation) : le passage à l’acte des femmes radicalisées est un phénomène nouveau

17 janvier 2015 | France, Médias, Société

17/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
En s’appuyant sur le portrait d’Hayat Boumeddiene, Sonia Imloul, la responsable de l’unique cellule de déradicalisation en France, décrit un phénomène nouveau  : le passage à l’acte des musulmanes. Leur radicalisation, elle, ne l’est pas: « derrière chaque combat, bon ou mauvais, les femmes ont toujours été en première ligne » a déclaré Sonia Imloul.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.