Quand le soutien à Charlie Hebdo revêt un aspect quelque peu religieux…