Ces rappeurs qui appellent à “tirer sur les keufs”

12/01/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Après la mort de plusieurs policiers – abattus la semaine dernière par des terroristes islamistes – il est parfois utile de se rappeler de certaines paroles de groupes de rap qui appellent ouvertement à tuer des représentants des forces de l’ordre. Il n’est d’ailleurs pas inutile de rappeler qu’un certain nombre d’islamistes qui ont fait parler d’eux récemment – comme Chérif Kouachi et Bilal Nzohabonayo (Joué-lès-Tours) – étaient des fans de rap.

Abdul X., un rappeur originaire de Sèvres, dans les Hauts-de-Seine, avait fait parler de lui en 2011 avec son clip intitulé “Tirer sur les keufs”.

Une balle dans sa race, une balle dans sa race. Tirez sur les keufs et sur le comico. Gros big up à nos reufs qui sont en GAV, qui sont au carpla à cause de tous ces tardba.

Une balle dans sa race, une balle dans sa race. Nique la police, nous on fait rien d’mal, ces putes nous fouillent comme des lopes.

Le journaliste Olivier Cachin avait déclaré : « L’intégralité des groupes de rap poursuivis ces dix dernières années ont tous été relaxés. On est bien évidemment sur la liberté d’expression. Y’a une grosse différence entre menacer de mort un policier et prononcer certaines paroles dans un cadre bien défini qui est une chanson de rap, d’un artiste qui fait un morceau, qui contient des paroles, sorties du contexte qui pourraient être comprises comme incitant à commettre des crimes ou des délits. »