La marche dite « républicaine » rassemble des milliers de personnes dans de nombreuses villes

11 janvier 2015 | Politique

11/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Ils étais tous là, tous pour venir communier dans le grand esprit vivre-ensembliste. Surtout pour réaffirmer les valeurs républicaines, le refus des extrêmes, le désir de ne pas faire d’amalgame entre l’islam et les terroristes, etc. etc. Et ce ad nauseam. D’autant que cette marche avait un côté international, où à part Assad ou les Nord-Coréens tous les chefs d’Etats ou de gouvernement étaient présents ou étaient représentés.

Alors que l’heure est réellement grave, François Hollande nous a servi des moments de sensiblerie qui ne le placent au niveau attendu d’un chef d’Etat.

On a surtout vu et entendu que les maux qui ont permis une telle sidération face à l’attentat commis par les frères Kouachi et Amédy Coulibaly sont vu comme le remède adéquat. Sans parler de l’abjecte récupération politique par les pyromanes habituels.

A noter que Marine Le Pen, exclue de cette marche dite « républicaine », a participé au rassemblement organisé à Beaucaire.

Et les cadres et militants du FN ont pour beaucoup rejoints les rassemblements organisés en Province.


Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.