L'évêque de Cologne éteindra la cathédrale pour protester durant la manifestation contre l'islamisation

L’évêque de Cologne éteindra la cathédrale pour protester durant la manifestation contre l’islamisation

04/01/2015 – COLOGNE (NOVOpress via Observatoire de l’islamisation)
Le lundi 5 janvier prochain, à Cologne aura lieu une manifestation contre l’immigration/islamisation sur le modèle de Pegida qui réunit des dizaines de milliers de personnes chaque lundi dans la ville de Dresde (page Facebook 101.000 likes !). PEGIDA est l’acronyme de Patriotische Europäer Gegen die Islamisierung des Abendlandes (Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident).

L’Allemagne subit une immigration coûteuse pour le peuple allemand selon l’économiste allemand Hans-Werner Sinn, encouragée par le grand patronat et le parti d’Angela Merkel. Une immigration largement composée de turcs, qui construisent des mosquées affiliées au ministère turc des Affaires islamiques ou aux extrémistes du Milli Gorus dont nous révélons les documents internes jihadistes sur 30 pages dans notre dernière enquête.

Autant dire que l’Eglise devrait être en première ligne, la Turquie refusant toujours le moindre statut légal à l’Eglise catholique qui ne peut créer d’association et donc avoir de vie sociale, et transformant les églises en mosquées encore cette année.

Mais Monseigneur Norbert Feldhoff, doyen du chapitre de la cathédrale de Cologne (photo), certainement influencé par la dernière exhortation apostolique du pape François appelant à “accueillir avec affection et respect les immigrés de l’Islam qui arrivent dans nos pays”, éteindra les lumières, rapporte l’Express.de, qui éclairent la façade de la cathédrale lundi prochain entre 18h30 et 21h, pendant la durée de la manifestation.

L’Archidiocèse a déjà diffusé son communiqué de presse. Mgr Feldhoff se justifie en préférant les salafistes aux supporters patriotes : “Après les manifestations honteuses de HoGeSa (Hooligans contre les salafistes), qui ont nui à l’image de notre belle ville, ce signal arrive en retard.”

L’Observatoire de l’islamisation sera à Cologne lundi prochain pour couvrir l’évènement et entendre les arguments des manifestants.

Crédit photo : martinbaeumler, via Flickr, (cc).