Abus de biens sociaux : Faouzi Lamdaoui, le conseiller de François Hollande, contraint de démissionner

4 décembre 2014 | France, Politique, Société

04/12/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le conseiller de François Hollande Faouzi Lamdaoui, ancien chef de cabinet pendant la campagne présidentielle, a été contraint de présenter sa démission. Il va comparaître en correctionnelle pour « abus de biens sociaux ». Les faits remontent aux années 2007-2008, Faouzi Lamdaoui était alors salarié d’une société de transports. Les enquêteurs l’accusent d’avoir touché plus que ce qu’il déclarait, une somme qui pourrait atteindre des dizaines de milliers d’euros. Pas de commentaire du côté de l’Elysée.

Cette nouvelle affaire survient deux semaines après la démission d’un autre proche de François Hollande, Kader Arif, le secrétaire d’État aux Anciens combattants, soupçonné de favoritisme dans un dossier d’attribution de marchés publics. L’affaire Lamdaoui pourrait s’ajouter à la liste des nombreux autres scandales qui ont touché les gouvernements de François Hollande.


Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
61 % of 5000

Aider NovoPress

« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.