Un tribunal français ne veut pas de crèche de Noël au Conseil Général de la Vendée

03/12/2014 – LA ROCHE-SUR-YON
Tous les ans, au mois de décembre, le Conseil Général de Vendée avait l’habitude d’installer le symbole du Noël chrétien dans son hall d’accueil. Mais le tribunal administratif de La Roche-sur-Yon vient de juger cette pratique comme “incompatible avec la neutralité du service public”.

Bruno Retailleau, président du groupe UMP au Sénat a réagi dans un communiqué :

Le respect de la laïcité n’est pas l’abandon de toutes nos traditions et la coupure avec nos racines culturelles. Faudrait-il interdire les étoiles dans les guirlandes de Noël qui décorent nos rues en ce moment sous prétexte qu’il s’agit d’un symbole religieux indigne d’un espace public ?

Quant à Philippe de Villiers, il s’est dit “scandalisé” par cette décision qu’il qualifie – à juste titre – de “totalitaire”.