L’Algérie pratique la remigration en expulsant 3 000 clandestins nigériens

28/11/2014 – ALGER (NOVOpress)
Selon le premier ministre du Niger, Brigi Rafini, l’Algérie va bientôt expulser près de 3 000 nigériens, tous considérés comme des migrants clandestins et « sans emploi ».

La présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Saida Benhabiles, a confirmé que « plusieurs mesures seront prises pour garantir le rapatriement progressif, dans les prochaines semaines, des ressortissants nigériens entrés illégalement en Algérie ».

D’après Brigi Rafini, des programmes de « réinsertion sociale » seront ensuite élaborés par les migrants une fois de retour dans leur zone d’origine.

Face à la pression migratoire, le concept de remigration – prôné par les Identitaires – pourrait bien devenir quelque chose d’universel.