Pourquoi l’État Islamique montre des images d’un camp d’entraînement pour enfants

26/11/2014 – IRAK (NOVOpress via Les Inrocks)
Le lundi 24 novembre l’État Islamique a mis en ligne une vidéo de propagande mettant en avant des camps d’entraînement djihadistes pour enfants.
David Thomson, reporter pour RFI, et Wassim Nasr, journaliste à France 24, décryptent la stratégie des islamistes.

Quel est l’intérêt et l’impact propagandiste recherchés par l’Etat Islamique à travers la diffusion de cette vidéo ?

Wassim Nasr – La diffusion de cette vidéo tournée à Ninive, la province où se trouve Mossoul en Irak, permet de montrer qu’ils sont en train de former la relève, les futurs combattants du jihad. Il s’agit donc d’un message adressé au monde, pour dire qu’ils sont bien établis, qu’ils ont les moyens de leur ambition. C’est le fond de l’affaire : démontrer qu’ils sont là pour durer est plus important en terme de propagande que de montrer qu’ils sont en train de former des enfants. Ils justifient cela en disant qu’aux Etats-Unis les jeunes sont entraînés au maniement des armes au même âge, comme en Israël, et qu’ils sont seuls contre tous. Ils sont en train de former une société combattante, comme à leur sens la société américaine, ou israélienne.

Le fait que l’on voit pour la première fois des enfants recevoir un entraînement dans un camp jihadiste correspond-il à une stratégie du choc poursuivie par l’EI ?

David Thomson – Toutes les vidéos de l’EI visent à choquer, et à chaque fois l’idée est de choquer un public particulier. Quand c’est un Français, ils savent qu’ils vont choquer la population française, que cela va décupler le choc médiatique et psychologique, d’autant plus s’il réalise des exactions. En l’occurrence il s’agit de marquer les esprits en montrant la détermination du groupe, qui dès le plus jeune âge entraîne ses enfants au jihad. Cela vise clairement à choquer.