Marion Maréchal-Le Pen au sujet des djihadistes français : « Dix ans de prison, c’est autre chose qu’un accompagnement socio-éducatif »

18 novembre 2014 | Politique

18/11/2014 – PARIS (via BFMTV)
Invitée ce matin de Jean-jacques Bourdin, Marion Maréchal-Le Pen (photo), député de Vaucluse, est revenue sur l’actualité internationale, où eelle a indiqué qu’elel voterait la reconnaissance d’Un Etat palestinien. Interrogée sur les djihadistes « français », Marion Maréchal-Le Pen a indiqué : « Dix ans de prison, c’est autre chose qu’un accompagnement socio-éducatif ». Elle a précisé que le Front national voulait étendre les possibilités de déchéance de nationalié notamment pour les bi-nationaux. Elle souhaite également que la France sorte de l’OTAN. Revenant sur le cas de Maxence Buttey, Marion Maréchal-Le Pen a affirmé qu’elle était favorable à sa suspension, estimant que Maxence Buttey s’était moqué du Front national. Enfin, s’agissant de la loi Taubira, Marion Maréchal-Le Pen a réaffirmé que le FN et Marine Le Pen étaient pour son abrogation, et s’est moqué de l’attitude de Nicolas Sarkozy.

Crédit photo : Gauthier Bouchet via Wikipédia (cc).

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.