Assises de la remigration, un beau succès (Présent 8233)

Assises de la remigration, un beau succès (Présent 8233)

18/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
520 personnes étaient présentes à Paris ce samedi 15 novembre pour assister aux Assises de la remigration organisées par le Bloc Identitaire. Des « assises de l’évidence », comme les a baptisées Damien Rieu, porte parole de Génération Identitaire et l’un des intervenants de cette journée. Le public nombreux, qui débordait largement d’une salle rendue trop étroite, était à l’image du camp patriotique actuel : divers par l’âge comme par le milieu social mais porteur d’une forte volonté d’unité face aux lourdes menaces qui pèsent sur notre peuple.

Assises de la remigration, un beau succès (Présent 8233)Unité qui était incarnée dans le programme des interventions. Se sont ainsi succédé Renaud Camus, Jacques Bompard, Philippe Conrad, René Marchand, Damien Rieu, Jean-Yves Le Gallou, Jean-David Cattin, Fabrice Robert ou encore Guillaume Faye.

Les mérites d’un tel événement sont nombreux. Il permet tout d’abord de poser des questions nouvelles dans un langage clair très éloigné de la langue de bois habituelle, de proposer de nouvelles orientations, d’imposer un vocabulaire, de fixer de nouvelles priorités d’action. Des sympathisants, militants, cadres de formations amies y trouvent l’occasion de s’y rassembler, de mieux se connaître, de tisser des liens. Grâce aux nombreux médias accrédités (Associated Press, Al Jaazera, Le Figaro, Les Inrockuptibles… et bien entendu Présent), une large audience est offerte aux partisans de l’arrêt de l’immigration et de l’inversion des flux migratoires, thématiques systématiquement exclues du champ médiatique. Il est enfin un symbole, celui du refus de la fatalité historique, celui d’une minorité agissante prête à mouvoir une masse conquise sur le plan des idées mais rendue inerte par des décennies d’abrutissement et de lavage de cerveau.

Les mots et le réel

En plein débat dans le camp patriotique sur l’opportunité de parler ou non de « Grand remplacement », il est bon de rappeler et de marteler que ce terme n’est pas un concept de science politique mais une traduction du réel le plus cru. Ce que fit l’islamologue René Marchand : « Le nom le plus répandu pour les mosquées en France est “la conquête” en arabe », « Le but de l’islam est l’anéantissement de toute civilisation et son remplacement par l’islam. » Mais aussi l’essayiste Guillaume Faye : « Si rien ne change, en 2060, les Européens seront minoritaires. (…) Ne nous trompons pas : ce n’est pas de l’immigration, c’est de la colonisation. »

Pendant que les Identitaires poursuivent leur combat sémantique et politique, chacun d’entre nous peut participer à ouvrir les yeux de ses proches. Pour cela, un remède miracle : Le Camp des saints de Jean Raspail. Noël approche, voilà un cadeau utile.

Pierre Saint-Servant

Crédit photo : blocidentitaire, via Flickr, copyright Bloc Identitaire.


En partenariat avec le quotidien Présent – Chaque jour, retrouvez sur Novopress la Une du quotidien Présent ainsi qu’un article sélectionné par la rédaction et mis gratuitement à votre disposition. Seul quotidien de réinformation, Présent est unique dans le paysage médiatique français. Contribuez à abattre le mur de la bien-pensance et du médiatiquement correct, lisez et faites lire Présent ! Abonnez-vous !