Les Emirats classent l’UOIF comme “groupe terroriste”…UMP-PS aident à l’édification de ses mosquées

Les Emirats classent l’UOIF comme “groupe terroriste”…UMP-PS aident à l’édification de ses mosquées

18/11/2014 – PARIS (NOVOpress via Observatoire de l’islamisation)
En mars 2012, six prédicateurs de l’UOIF avaient été interdits de séjour pour incitation à la haine… sans remettre en question le bien fondé de la présence de l’organisation en France qui dirige 200 mosquées, souvent édifiées sur des terrains municipaux.

Le gouvernement des Émirats arabes unis a officiellement approuvé samedi la désignation de 82 organisations, y compris les Frères musulmans et l’Etat islamique d’Irak et de la Syrie (ISIS), comme les groupes terroristes, dans sa loi fédérale sur la lutte contre le terrorisme. L’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), branche française des Frères, y figure.

En janvier 2014, 30 personnes accusées d’avoir constitué une cellule des Frères musulmans sur le territoire des EAU furent condamnés à des peines de 3 mois à 5 ans de prison. C’est le deuxième procès de masse aux Emirats après celui de l’été dernier qui avait attribué des peines de 7 à 15 ans de prison à 64 islamistes émiriens. L’Egypte avait de son côté classé dès décembre 2013 les Frères Musulmans comme “organisation terroriste”.

Dans l’enquête Ces Maires qui courtisent l’islamisme, la collaboration entre UMP, PS et UOIF a été démontrée sans susciter de contestation devant la profusion des cas dans les mairies gérées par ces partis collaborationnistes :

Crédit image : DR.