Un Français converti à l’islam, devenu bourreau de l’État islamique

17/11/2014 – DAMAS (NOVOpress)
Des proches l’ont identifié sur la vidéo de l’exécution de 19 otages de l’État islamique (photo), dont l’humanitaire américain Peter Kassig. Abou Abdallah Al-Faransi (AL Faransi voulant dire «Le Français» en arabe), de son vrai prénom Maxime, venait d’un petit village sans histoire de l’Eure.

Dans un reportage de BFM-TV, cet individu avait dit s’être converti à l’Islam à 17 ans, une religion qu’il aurait découvert et apprise sur Internet, grâce à des vidéos. Après avoir rejoint Rakka, le fief de l’Etat islamique, il aurait été en camp d’entraînement et aurait participé à des «opérations». Dans l’entretien accordé à BFM-TV, il avait déclaré vouloir participer à une mission spectaculaire et mourir en martyr.



Un Français identifié parmi les bourreaux de… par BFMTV