Mise au point de Joris Hébrard (maire FN/RBM) sur la mosquée du Pontet

Mise au point de Joris Hébrard (maire FN/RBM) sur la mosquée du Pontet

14/11/2014 – LE PONTET (NOVOpress)
Profitant manifestement de certains flottements ou de certaines maladresses récentes pour lancer une offensive tout azimut contre le FN, des petits malins font circuler sur le web de fausses informations concernant le maire FN-RBM du Pontet, Joris Hébrard, l’accusant d’avoir posé la première pierre de la nouvelle mosquée de la commune du Vaucluse.

Voici le message on ne peut plus clair adresser par l’édile aux sites propageant cette désinformation :


NON, Joris Hébrard n’a pas posé la première pierre de la mosquée du Pontet !

A l’attention du directeur de la publication.

Monsieur, madame,

Vous avez diffusé sur votre site une information parfaitement erronée, provenant manifestement de sources mal intentionnées à mon égard ou vis-à-vis du Front National.

Ainsi, le 11 avril dernier je n’ai pas « symboliquement mis en marche la machine à couler le béton » lors du lancement du chantier de la mosquée du Pontet, pas plus que je n’ai déclaré que « ce lieu doit être celui de l’union et du respect de tous ».

Si j’étais bien présent ce jour, c’est pour affirmer l’autorité de la municipalité, et donc à travers elle de la République, et le primat de notre identité, PARTOUT.

J’ai par exemple rappelé dans mon intervention – la vraie – que si la liberté de culte permettait que soient érigées en France des mosquées, cette même liberté n’existait pas vis-à-vis des autres religions dans une grande partie du monde, notamment musulman. J’ai aussi précisé que je serai particulièrement attentif à ce que les prêches dans cette mosquée respectent les lois françaises.

Si j’étais bien présent ce jour, c’est pour affirmer l’autorité de la municipalité, et donc à travers elle de la République, et le primat de notre identité, PARTOUT.

Je vous signale que cette pose de la première pierre n’a eu lieu que DIX JOURS après mon élection, il est donc difficile de me faire porter la responsabilité de la construction de cette mosquée. Bien au contraire, j’ai d’ailleurs, souligné dans mon discours le pilotage du Grand Avignon, c’est-à-dire d’une majorité politique UMP, pour la réalisation de ce projet.

Par ailleurs, je vous précise aussi que ce n’est pas MON élection qui a été annulée, mais l’ensemble du scrutin. Et cela uniquement en raison de litiges sur certaines signatures (et non de tracts comme vous l’écrivez), des faits pour lesquels je ne porte aucune responsabilité comme l’a précisé clairement le Tribunal Administratif.

Croyant en votre souci d’une juste information de vos lecteurs, ayant porté ses vérités à votre connaissance je vous remercie donc de bien vouloir retirer ou modifier votre article afin que celui-ci corresponde à la réalité des faits.

Bien à vous,
Joris Hébrad – maire du Pontet

Photo Une : hôtel de ville du Pontet. Crédit : Véronique PAGNIER via Wikipédia (cc)