Mort de Rémi Fraisse: les gendarmes en mauvaise posture

Mort de Rémi Fraisse: les gendarmes en mauvaise posture

12/11/2014 – SIVENS (via BFMTV)
L’enquête sur la mort de Rémi Fraisse place les forces de l’ordre en mauvaise posture. Le journal Le Monde a publié ce mercredi un procès-verbal, qui retranscrit les conversations des militaires sur le site du projet de barrage de Sivens, dans la nuit du 26 au 27 octobre. Il révèle que les gendarmes ont vite eu conscience de la gravité de la situation face à laquelle ils se trouvaient. Constatant la mort du jeune homme, l’un d’entre eux se serait écrié: “Il est décédé, le mec! Là, c’est vachement grave…Faut pas qu’ils sachent”. La mort de Rémi Fraisse n’a été annoncée officiellement qu’en fin de matinée le 27 octobre dernier.