Attaque terroriste et viols : actualité de la haine anti-blancs

Attaque terroriste et viols : actualité de la haine anti-blancs

11/11/2014 – NEW York (NOVOpress)
La presse française a assez peu relayé l’attaque terroriste mené par un Afro-Américain le 23 octobre dernier à New York. Car le profile de Zale Thompson (photo), noir américain converti de fraîche date à l’islam, qui a agressé à la hache et blessé sérieusement deux policiers avant d’être abattu, ressemble farouchement à bon nombre de « jeunes banlieusards » vivant en France.

Un cocktail détonnant où se mêle : délinquance (arrêté à six reprises en Californie, en 2003 et 2004, apparemment pour des affaires de drogue), fascination pour les terroristes djihadistes et haine anti-blancs. Car la police new-yorkaise, selon un enquêteur, a découvert en fouillant l’ordinateur du suspect des messages postés sur les réseaux sociaux clairement anti-Occident et anti-blancs.

La France Orange Mécanique

Plusieurs viols récents en France ont montré de manière parcellaire, le profile de certains violeurs. Devant l’absence d’éléments sur les personnes agressées et les agresseurs, il est difficile de savoir si chaque cas correspond à de la haine anti-blancs. Voici les informations que nous disposons :

– Calais : Une Calaisienne de 42 ans a été agressée sexuellement, par selon les témoignages de riverains et de témoins, « par au moins trois hommes, de type africain et coiffés de bonnet. Ce devait être des migrants. »
– Bordeaux : Une octogénaire, habitant le quartier de la gare, a été agressée sexuellement par un individu qui ne « parle pas bien le français »
– Lyon : Une femme a été violée et une autre agressée en moins d’une heure par un étudiant de 26 ans, né à Cotonou au Bénin et de nationalité française. (Le Progrès, 29/10/2014)