Marion Maréchal-le Pen veut “la dissolution des groupuscules d’extrême gauche”

05/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
La députée Front national de Vaucluse était lundi l’invitée de France Info.

A propos du barrage de Sivens elle a déclaré “cette affaire est triste, mais il aurait fallu dissoudre les groupuscules d’extrême gauche”.

Sur François Hollande : “chaque fois qu’il prend la parole c’est pour dire qu’il ne tiendra pas compte de ce que les Français lui disent”. “Nous constatons tous que le président agit plus comme un préfet de l’UE que comme un président”.

Publié le