La conversion à l'islam d'un jeune élu local du Front national dérange logiquement le parti

La conversion à l’islam d’un jeune élu local du Front national dérange logiquement le parti

25/10/2014 – PARIS (NOVOpress) – A 22 ans Maxence Buttey est conseiller municipal Front national à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). Il s’est converti du catholicisme à l’islam il y a 3 mois.
Le jeune élu a envoyé une vidéo d’explication aux cadres du bureau départemental du FN, vidéo considérée comme prosélyte.

Résultat : ses responsabilités au bureau départemental du FN lui ont été supprimées.

Gaëtan Dussausaye, le nouveau directeur du Front national de la jeunesse a expliqué cette décision aujourd’hui sur France 3 Ile-de-France :
“La conversion de Monsieur Maxence Buttey n’est absolument pas un problème au Front National. Par contre ce qui pose problème et nous a amené, du moins au niveau départemental, à prendre des décisions un peu plus fermes à son égard c’est le fait qu’il y avait une action de prosélytisme au sein de la fédération du Front national du 93. (…) Nous avons su qu’apparemment Maxence Buttey partageait des vidéos dans l’optique de convaincre tout son entourage, de convaincre les adhérents.”

Selon Maxence Buttey, il a envoyé une vidéo à des cadres du parti pour expliquer sa conversion “Face à l’incompréhension sur mon choix, j’ai voulu m’expliquer, montrer une autre image de cette religion.” C’était sans doute “un mauvais choix” reconnait-il, de diffuser cette vidéo.

Image en Une : copie d’écran d’une vidéo sur YouTube. DR.