L’État islamique (EI) a exécuté vendredi en public un journaliste irakien, son frère et deux autres civils