Vu sur Twitter

Insécurité, le désastre dont on n’osait pas vraiment parler

Par Xavier Raufer, criminologue, directeur des études au Département de Recherches sur les Menaces Criminelles Contemporaines à l’Université Paris II.

 

“L’insécurité gagne le pays, comme le démontrent les indéniables chiffres ci-après.”
“Mais pourquoi cette inflation criminelle, alors que nos efficaces police et gendarmerie sont admirées partout ailleurs en Europe ?
Le désastre tient à l’effondrement d’une justice que ravage l’idéologie et désormais méprisée par des bandits enivrés d’impunité.”

 

Publié le