Le chômage s'aggravera d'ici fin 2014 puis à nouveau en 2015, selon l'Unédic

Le chômage s’aggravera d’ici fin 2014 puis à nouveau en 2015, selon l’Unédic

Ci-dessus : copie d’écran d’un tweet de Ségolène Royal le 28/7/2011 pendant la présidence Sarkozy.

01/10/2014 – PARIS (NOVOpres via Bulletin de réinformation)
L’Unédic — L’union nationale interprofessionnelle pour l’emploi dans l’industrie et le commerce — est l’association en charge de la gestion de l’assurance chômage en France. Celle‑ci prévoit 96.000 demandeurs d’emploi supplémentaires de catégorie A (c’est à dire n’exerçant aucune activité) en 2015, portant ainsi à plus de 10,1 % le taux de chômage qui était de 9,7 % à la fin du premier semestre 2014.

Quant à cette période de fin d’année 2014, entre aujourd’hui et fin décembre, cet organisme annonce 44.000 demandeurs d’emploi supplémentaires.

Relevons que ces chiffres croîtront probablement encore puisqu’en mai 2014 l’estimation pour 2015 était à 60.000 demandeurs d’emplois en plus. Cette actualisation correspond à une hausse de plus de 35 %…