Quand Auchan propose de jouer au djihadiste

30/09/2014 – PARIS
Au moment où l’Etat islamique décapite l’otage Hervé Gourdel et que de nombreux “Français” partent faire le djihad en Syrie, l’enseigne Auchan n’a rien trouvé de mieux que de vendre une mitraillette qui arborait un croissant et une étoile au dessus de la gâchette, des symboles renvoyant habituellement à l’islam.

Mis en vente pendant un court laps de temps, le jouet a provoqué une polémique sur les réseaux sociaux. Auchan se dit “désolé” et reconnaît un manque de vigilance.