Manif du 5 octobre : le coup d’envoi (Présent 8191)

Manif pour tous du 5 octobre : le coup d’envoi (Présent 8191)

Ci-dessus : La Manif pour tous à Toulon le 2/2/2013. Crédit : Novopress, (cc).

18/09/2014 – PARIS (NOVOPress) – C’est à l’étage de la brasserie Le Concorde (près de l’Assemblée nationale) que la Manif pour tous a tenu mercredi matin sa conférence de presse. Le mouvement qui mobilise des Français par centaines de milliers n’attire pas plus d’une dizaine de journalistes… Mépris médiatique qui fait écho au mépris gouvernemental.

Manif du 5 octobre : le coup d’envoi (Présent 8191)Ludovine de La Rochère a rappelé la raison de manifester le 5 octobre : l’humain n’est pas une marchandise, la GPA doit être combattue à tout prix. Les faux arguments socialistes ne doivent tromper personne. « Najat Vallaud-Belkacem, ce matin encore, a déclaré que les enfants nés de GPA ne doivent pas être “des fantômes de la République”. Ce propos est absolument scandaleux. Les enfants nés de GPA ont l’état civil et la nationalité du pays de leur naissance. Le prétexte est malhonnête. » Et de rappeler la réalité : « La gestation pour autrui est un asservissement de la femme et une marchandisation de l’enfant. » Le gouvernement, sur la question, louvoie autant que Hollande entre deux femmes : « Il n’est absolument pas opposé à la GPA. Laisser faire, tolérer, est contradictoire avec sa position officielle. Nous demandons une cohérence. »

Mais la cohérence du projet gouvernemental est connue, comme l’explique le délégué général de l’association Alliance VITA et porte-parole de la Manif pour tous, Tugdual Derville : « Le “mariage pour tous” était une façade, un piège dialectique… Nous disions déjà à l’époque, après le vote de la loi Taubira, que les premiers enfants adoptés seraient des enfants conçus artificiellement et à l’étranger. »

Et le gender, dans tout cela ? Les Mères-Veilleuses dénoncent clairement l’emprise de l’Education nationale sur les enfants, bien souvent à l’insu des parents. Ludovine de La Rochère tient à dissiper des termes équivoques : « Je parle toujours d’idéologie du genre. La “théorie du genre” relève de l’enfumage de Najat Vallaud-Belkacem qui veut empêcher le vrai débat de se développer. Nous ne sommes pas dans une théorie mais dans une idéologie. »

Tous au kiosque !

Cette manifestation du 5 octobre (Paris et Bordeaux) se prépare dès aujourd’hui avec notre nouvel hors-série en kiosque : GPA, PMA, gender… C’est non ! J’insiste : vous ne le recevrez pas par la poste ou en complément à un numéro de la semaine. Vous ne le trouverez qu’en kiosque, au prix de 2,50 euros. Un numéro tout en couleurs à lire, à faire lire, à distribuer autour de vous. Une idée de son sommaire ? Des entretiens avec Marion Maréchal-Le Pen, Ludovine de La Rochère, Béatrice Bourges… mais aussi Albéric Dumont (coordinateur national LMPT), Philippe Brillaut (le courageux maire du Chesnay, représentant des élus à la Manif pour tous). Et des entretiens avec les porte-parole de mouvements comme le collectif Stop Gender et les Antigones.

C’est vous qui ferez le succès de ce hors-série, avant le succès de la manifestation du 5 octobre !

Samuel Martin


En partenariat avec le quotidien Présent – Chaque jour, retrouvez sur Novopress la Une du quotidien Présent ainsi qu’un article sélectionné par la rédaction et mis gratuitement à votre disposition. Seul quotidien de réinformation, Présent est unique dans le paysage médiatique français. Contribuez à abattre le mur de la bien-pensance et du médiatiquement correct, lisez et faites lire Présent ! Abonnez-vous !