L’État Islamique déclare la guerre à Twitter et menace ses employés si des comptes sont fermés

L’État Islamique déclare la guerre à Twitter et menace ses employés si des comptes sont fermés

11/09/2014 – PARIS (NOVOpress) – Un groupe de musulmans liés à l’État Islamique menace d’assassiner des salariés de Twitter en cas de censure de leurs messages. Ils précisent que ce seront des « loups solitaires », genre Mohammed Mehra ou Menouche, qui cibleront les bureaux de cette société.

Un appel a spécialement été envoyé au siège social de Twitter en indiquant que “ l’EI amènera la guerre dans la Silicon valley”.

« Le temps est arrivé de répliquer directement au management de Twitter en attaquant ses salariés et les exécuter! Ceux qui accompliront ces missions sont des cellules dormantes.»

Le message poursuit : « Le management de Twitter doit savoir que s’il nous déclare la guerre dans le monde virtuel nous lui apporteront la guerre dans le monde réel. Chaque employé aux USA doit garder à l’esprit qu’un loup solitaire pourra désormais l’attendre en bas de chez lui. Et cela vaut aussi pour l’Europe »

Ce réseau social a été un grand vecteur de communication pour ce groupe terroriste musulman qui l’utilise pour recruter. De nombreux musulmans occidentaux qui ont rejoint le groupe terroriste commentent leur expérience en direct via Twitter.

Des musulmans anglais avaient ainsi récemment posté des tweets où ils « voulaient la tête de Cameron au bout d’une pique » et où ils se moquaient des aides sociales britanniques qui leur avaient permis de se rendre en Syrie.

Twitter refuse toute forme de propagande extrémiste mais le nombre de message est trop important pour être correctement filtré.

Cependant tout les messages détaillant les meurtres de James Foley et Steven Sotloff avaient été bloqués, ce qui a certainement provoqué cette réaction du groupe terroriste. Le groupe Twitter possède 12 bureaux aux États-Unis et 5 en Europe. La direction du groupe a indiqué que leur service de sécurité analysait la réelle portée de ces menaces.

Source : Daily Mail


Photos (attention, images choquantes) que vous ne verrez jamais dans les médias : barenakedislam.com