Les Femen qui ont dégradé la cloche de Notre-Dame sont relaxées

Les Femen qui ont dégradé la cloche de Notre-Dame sont relaxées

10/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Les arcanes de la justice en France semblent de plus en plus mystérieuses et prennent un tour de plus en plus politique. Pour preuve, les neufs Femen qui avaient dégradé une cloche de la cathédrale Notre-Dame de Paris viennent d’être relaxées. Pis, les trois gardiens de la cathédrale qui avaient mis fin aux actes délirants des neufs furies écopent d’amendes avec sursis car ils étaient poursuivis pour violence. En somme, la justice française vient de donner un laisser-passer aux Femen. Les réseaux sociaux, notamment Twitter, s’insurgent contre cette décision de justice.


Crédit photo : Gilbert Bochenek via Wikipédia (cc)