Marine Le Pen : « En cas de cohabitation, je gouvernerai et François Hollande inaugurera »

3 septembre 2014 | Politique

03/09/2014 – PARIS (via France Info)
Dans la suite de son discours prononcé à Brachay, la présidente du Front national, Marine Le Pen, a indiqué que si elle gagnait les élections législatives suite à une dissolution de l’Assemblée nationale, elle gouvernerait malgré la situation de cohabitation et laisserait le président de la République, François Hollande… inaugurer. Pour leur part, les responsables de l’UMP ont indiqué refuser cette cohabitation si leur formation gagnait de telles élections législatives.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.