Jérôme Lavrilleux menace de se mettre à table s’il est exclu de l’UMP