Autriche : De jeunes musulmans torturent à mort un bébé sanglier

Autriche : de jeunes musulmans torturent à mort un bébé sanglier

28/08/2014 – Vienne (NOVOpress) – C’est la stupeur et l’indignation en Autriche chez les amoureux de la nature et en particulier du Lainzer Tiergarten. Ce grand parc naturel de Vienne accueille sur 24,5 km² une riche faune protégée, dont de nombreux sangliers. C’est une promenade favorite des Viennois le week-end. Les animaux, habitués à la présence humaine, ont perdu toute méfiance.

Samedi dernier, une bande de quatre « jeunes » – un Tchétchène et trois Turcs, âgés de 11 à 14 ans –, ont attiré de jeunes marcassins en leur offrant du pain puis, une fois les petits animaux à proximité, se sont mis à les lapider. Ils se sont particulièrement acharnés sur un bébé qu’ils ont blessé à coups de pierres jusqu’à le rendre incapable de s’enfuir. L’un d’entre eux, âgé de treize ans, lui a alors passé une corde au cou et l’a étranglé.

Alertée par des témoins, la police est arrivée alors que le marcassin était déjà mort. Le musulman de treize ans a reconnu l’avoir tué mais a été laissé en liberté, ainsi que le plus jeune membre de la bande, âgé de onze ans, comme pénalement irresponsables. Les deux autres, âgés de quatorze ans, ont été brièvement arrêtés pour torture sur animaux, mais ont été relâchés dès le lendemain dimanche.

Selon la presse, « les quatre n’ont pu vraiment fournir de raison plausible pour leurs actes. Ils ont dit qu’ils s’ennuyaient. Quelques jours plus tôt, les quatre jeunes issus de l’immigration avaient déjà harcelé des sangliers, et avaient menacé le garde forestier responsable de l’égorger ».

Crédit image : copie d’écran du deuxième article cité : DR.