Montebourg cite saint Augustin et Cincinnatus pour expliquer sa démission et se projeter dans l’avenir