Après Marseille, Toulouse… Homicides partout, justice nulle part ?