Selection de la rédaction à lire sur lemonde.fr
Selon l'ONG Global Footprint Network, les réserves de la planète disponibles pour 2014 ont été épuisées mardi. La palme du déficit écologique revient aux Emirats arabes unis. Lire la suite »