Ukraine: l’armée se rapproche du site du crash